Actualités du réseau

Le club Cigales en Belledonne a été créé au début de l'année 2022. Il regroupe un collectif de citoyens des Balcons de Belledonne (habitants des Adrets, de Theys et d'Allevard) qui se sont fédérés autour des valeurs communes des clubs Cigales et de l'utilité d'une telle structure (épargne solidaire, écoute des porteurs de projets, et mise à disposition de compétences). Tout est parti d’une discussion au sein de l’espace de coworking La Cocotte des Adrets, lieu de domiciliation du club.

 

A ce jour, les Cigales en Belledonne comptent 7 membres qui se regroupent environ une fois tous les 2 mois pour évoquer les pistes de projets identifiés par chacun. Pour sa première année, le club a collecté une épargne supérieure à 2100 euros qui, à ce jour (début mars 2023), n'a pas encore fait l'objet d'un investissement, mais des réflexions sont en cours.

Le club a déjà eu l'occasion de rencontrer plusieurs porteurs de projets locaux venus présenter leur initiative (création d'une cantine solidaire pour un effectif en réinsertion, d’une structure d'accompagnement de la jeunesse via l'outil pédagogique agricole, etc.). Avec, à chaque fois, la satisfaction d’apporter des premières réponses et du recul aux porteurs de projet, en demande d’un regard extérieur avant même de solliciter un soutien financier.

Conformément aux engagements inscrits dans les statuts du club, l'équipe concentre son attention sur des projets du territoire de Belledonne et du Grésivaudan, créateurs d'emplois, avec une influence positive pour le tissu social et économique local.

Si ça vous dit d’en savoir plus sur notre club, de rejoindre notre équipe ou de suggérer un projet : écrivez à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

A la rencontre de CIGRAAL le nouveau club grenoblois, créé à l'automne 2022.
Les 11 membres de ce club ont tenu à répondre collectivement aux 6 questions que nous leur avons posées. 
 
1-Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre CIGALES ? 
CIGRAAL c'est 11 membres de (presque) tous les âges et de tous horizons, habitant.e.s de Grenoble et son bassin. Nous sommes tous des actives et actifs, français.e.s et canadien, et surtout on aime toutes et tous la nourriture : nos réunions se font invariablement autour d'un apéro de qualité ! Ensemble on épargne 6600€ par an, de quoi soutenir quelques chouettes projets !
 
2- Pourquoi avez-vous eu envie de créer un club CIGALES ?
Nous avions toutes et tous des envies différentes : certain.e.s voulaient contribuer à une société plus solidaire et écolo sans pouvoir s'investir dans des associations, d'autres avaient bénéficié d'épargne solidaire et souhaitaient rendre "la monnaie de la pièce"... Mais notre point commun est sans aucun doute d'avoir envie de soutenir humainement, en plus de l'aspect financier, les porteuses et porteurs de projet.

3 - Comment le club s'est-il créée ?
Notre club est composé de membres de différents horizons tout simplement car au début, personne ne se connaissait ! C'est l'animatrice régionale qui nous a mis en contact les un.e.s avec les autres afin de voir si cela "matchait" entre nous. On a commencé en étant 5 et au fil des rencontres et des apéro au jus de tomate nous voilà 11, que du bonheur !

4- Avez-vous déjà discuté de quel type de projets vous auriez envie de financer ? Si oui pouvez vous nous en dire plus ?
Cela a fait partie de nos premières discussions. On en est arrivés à la conclusion que même si chacun.e a ses sujets et enjeux de prédilection, on ne souhaitait pas se fixer en avance et plutôt fonctionner au coup de cœur. Par contre, un critère important pour nous est de pouvoir rendre visite aux projets que nous soutiendrons sans devoir faire trop de route.

5- Cherchez vous encore de nouveaux adhérents ?
Pour l'instant, CIGRAAL est au complet. Même si ce n'est pas impossible que dans le futur on ouvre à nouveau, après une phase d'intégration et de démarrage assez longue, on cherche maintenant à concentrer notre énergie sur les projets, ...
 
6 - Si vous deviez encourager quelqu'un à la création de son propre club CIGALES, que lui diriez vous ?
Créer un club Cigales c'est rencontrer des personnes géniales avec qui on est sur un pied d'égalité pour monter un club, c'est-à-dire un outil pour reprendre contact avec la gestion de son épargne. C'est profiter de l'expertise de ses co-cigaliers mais aussi des membres des autres clubs du réseau. C'est avoir connaissance de projets autour de chez soi qui redonnent de la foi et de la joie. Alors nous dirions à celles et ceux qui en ont envie : foncez, vous serez bien accompagné.e.s !

Investissez-(vous) autrement ! Venez découvrir les CIGALES vendredi 10 mars à Roanne !

Vous souhaitez donner un sens à votre épargne en soutenant des projets qui font écho à vos valeurs sur votre territoire ?

Une dynamique se lance dans le Roannais. Et si vous rejoigniez l'aventure ?

Vendredi 10 mars à 18h30

Salle 105 bât A de l'IUT de Roanne

20 avenue de Paris

Venez découvrir les clubs CIGALES, échanger avec des citoyens investisseurs et rencontrer des porteurs de projets qui ont bénéficié de ce type d'accompagnement bien particulier, à la fois humain et financier.

Et pourquoi pas, créer un nouveau club dans le Roannais ?

Parlez-en autour de vous, nous vous attendons nombreux et nombreuses !

L'année 2022 fut riche en création de CIGALES puisque 7 nouveaux clubs ont vu le jour dans toute la région ! Ce mois ci nous vous proposons de découvrir la CIGALES du Bocage, basée à Saint Plaisir dans l'Allier.
Composée de 13 membres, elle a commencé à se constituer en pleine pandémie de COVID et détient donc le record de persévérance car malgré toutes les embuches sanitaires, elle a réussi à voir le jour deux ans après la première réunion !

Voici quelques informations pour en savoir plus : 

La CIGALES du Bocage est une CIGALES implantée dans l’Allier, à St Plaisir, un choix guidé par la localisation d’une partie de nos membres et par notre tropisme pour les espaces ruraux. Nous avons des profils variés, des retraités, cadres de la fonction publique territoriale, hospitalière, cadres du privé, enseignants, chef d’entreprise… c’est aussi notre force car nous avons des centres d’intérêts très différents, les projets qui vont nous intéresser, seront, nous l’espérons des leviers pour l’emploi et la vie locale. Nous envisageons de collecter 26 000€ sur 5 ans et de financer si possible 5 projets. 

Nous faisons tous partie d’une association « Ateliers LA FAIX » que nous avons créée en 2020 dans le Bocage bourbonnais avec pour objectif de proposer une réflexion sur les dynamiques en milieu rural. C’est une association qui propose des conférences 2 à 3 fois par an sur des thématiques en lien avec la ruralité. Ces conférences sont des espaces d’échanges horizontaux et bienveillants, la CIGALES était, pour nous, un moyen de passer à l’action et de nous engager dans des projets économiques concrets, après avoir fait le constat d’un besoin de support sur des territoires moins alimentés en services. Le club s’est donc créé sur proposition de l’un des adhérents de l’association et après validation d’une partie des membres.

Nous ne cherchons pas d’autre membre ; nous sommes déjà 13, ce qui est une CIGALES importante et nous n’avons pas d’idée arrêtée sur les projets à financer.

Morgane Muracciole a rejoint l'équipe de l'association régionale des CIGALES le 9 janvier. Elle sera avec nous jusqu'en novembre 2023 et en plus de remplacer Lucie Watrinet pendant son congé maternité elle va être en charge de l'organisation des 40 ans des CIGALES en Auvergne Rhône Alpes ! Elle est joignable à cette adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Petit portrait pour mieux faire connaissance : Morgane a 25 ans, elle est diplomée de l'école de commerce de Marseille et a déjà une belle expérience dans le domaine de l'économie sociale et solidaire. En parallèle de ses études, elle s'est engagée dans un projet d’entrepreneuriat social, accompagné par la structure Enactus et dont l’ambition était de développer la consommation responsable à Marseille. Elle a été en charge du déploiement et de l'organisation de la Social Cup de l'association Makesense - un tour de France qui propose des journées d'intelligence collective pour rencontrer, imaginer et monter des projet d'entreprenariat social. Elle a aussi fait une année d’apprentissage au sein de la Fondation Terre d’Initiatives Solidaires où elle était en charge du suivi et de l'accompagnement des projets soutenus.

L’appel à projet désormais semestriel « CIGALES cherchent Fourmis » des CIGALES d’Auvergne RhônAlpes a eu lieu du 27 septembre au 27 octobre 2022. Il a reçu 25 candidatures de porteur-ses de projet à plus-value sociale, écologique ou culturelle sur toute la région ! Un certain nombre de ces candidatures étaient concentrées sur les métropoles de Lyon et de Grenoble. Les cigalier-ères de ces deux territoires ont donc étudié en commun les dossiers des porteur-ses de projet et en ont sélectionné un petit nombre qui ont particulièrement retenu leur attention.

Les entrepreneur et entrepreneuses portant ces projets ont été invités à échanger avec les cigalier-ères des deux métropoles le lundi 5 et le mercredi 7 décembre dernier à l’occasion des deux soirées de clôture de l’appel à projet. Des éditions qui ont réuni plus de 60 cigalier-ères ont participé et les débats furent de qualité ! Suite à ces soirées, les cigaliers et cigalières doivent prendre une décision d'investissement avant la mi janvier ! A suivre

Venez découvrir les CIGALES, des clubs de citoyens qui agissent pour une autre économie, citoyenne et locale, en soutenant financièrement et humainement de nombreux projets solidaires, environnementaux et culturels sur leur territoire. Soirée d’information et de rencontre.

Les CIGALES sont des clubs d’investisseurs citoyens de 5 à 20 personnes qui mettent tous les mois une petite partie de leur épargne en commun pour soutenir financièrement et humainement des projets solidaires sur leur territoire.

Le collectif Finance Solidaire* de la Métropole grenobloise vous invite au cinéma pour parler d'épargne !

Savez-vous que très souvent l'argent que vous avez sur vos livrets A, votre PEL, votre assurance vie sert à financer des projets avec lesquels vous n'êtes sans doute pas d'accord ?

Savez- vous que vous avez la possibilité de reprendre le contrôle sur cette épargne, pour vous assurer qu'elle ne finance que des projets qui vont dans le sens de la transition sociale et environnementale ?

C'est tout le thème de notre ciné-débat organisé autour du film "la finance lave plus vert" le 15 décembre à 19h au cinéma Le Club à Grenoble.

Evènement gratuit dans la limite des places disponibles

*Ce collectif rassemble des organisations qui proposent des alternatives diverses à l'épargne "classique", de façon à s'assurer qu'elle sert uniquement à la transition sociale et environnementale : Les CIGALES AURA, la NEF, Oikocredit, Energ'Y Citoyenne, Villages Vivants, Terre de Liens, Le Cairn, Cerf Vert, Solifap

L’appel à projet désormais semestriel « CIGALES cherchent Fourmis » des CIGALES d’Auvergne Rhône-Alpes a eu lieu du 15 mars au 15 avril 2022. Il a reçu 30 candidatures de porteur-ses de projet à plus-value sociale, écologique ou culturelle sur toute la région ! Un certain nombre de ces candidatures étaient concentrées sur les métropoles de Lyon et de Grenoble. Les cigalier-ères de ces deux territoires ont donc étudié en commun les dossiers des porteur-ses de projet et en ont sélectionné un petit nombre qui ont particulièrement retenu leur attention.

Les entrepreneur-ses portant ces projets ont été invités à échanger avec les cigalier-ères des deux métropoles le lundi 23 et le mardi 24 mai dernier à l’occasion des deux soirées de clôture de l’appel à projet. Une trentaine de cigalier-ères ont participé et les débats furent de qualité ! Suite à ces soirées, les cigaliers et cigalières doivent prendre une décision d'investissement avant la fin du mois de juin ! A suivre

Encore une nouvelle CIGALES ! Qui a la particularité d'être née autour d'un espace de co-working, à Lyon.

Sylvain Veyrié et Nikoleta Ionova, les deux co-gérant-es, nous en disent plus :

1-Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre CIGALES ?
L'idée de la Cigales Ibaba a vu le jour en 2019 avec le rassemblement de 4 puis 6 puis 8 et aujourd'hui 12 personnes motivées à investir dans des initiatives lyonnaises de l’économie sociale, solidaire et environnementale. Nous nous sommes tous connus à l'espace de coworking La Cordée et rassemblés autour de ces belles valeurs communes. Pourquoi Ibaba ? Car nous croyons que notre belle ville de Lyon et sa région regorge de richesses humaines, de bonnes idées, comme la « caverne » d’Ali Baba, qui ne demandent qu’à voir le jour ! Créée officiellement en 2021, notre Cigales regroupe aujourd’hui 12 membres dont les âges varient de 27 à 38 ans ! Implantée dans le centre de Lyon, notre estimation annuelle d’épargne collectée se situe autour de 5000€. 
2-Pourquoi avez-vous eu envie de créer un club CIGALES ?
Déjà pour l’aventure collective ! Décider ensemble, agir ensemble, nous rassembler nous apporte beaucoup de joie ! 
Ensuite pour le fait de soutenir des initiatives de l’économie sociale, solidaire et environnementale. Notre motivation est de pouvoir agir différemment avec notre épargne et d’avoir un impact plus local et plus responsable ! Accompagner et suivre des projets de près correspond à la vision que nous avons de l’investissement.
3-Avez-vous déjà discuté de quel type de projets vous auriez envie de financer ? Si oui pouvez vous nous en dire plus ?
Nous avons pris le temps de récolter l’avis de chaque membre pour nous aligner sur les types d’initiatives à soutenir. Voici ce qui a émergé : projets locaux dans les domaines de l’environnement (industrie verte, agriculture), du social (retour à l’emploi, aide aux plus démunis) et de la culture.
4- Est-il encore possible de rejoindre votre CIGALES ?
Oui, nous pouvons aller jusqu’à 20 et serons ravis d'accueillir de nouvelles personnes motivées 😉 !
5- Si vous deviez encourager quelqu'un à monter son propre club CIGALES que lui diriez-vous ?
Le plus important selon nous est de bien s’entourer. Nous avons par exemple bénéficié de l’expérience précieuse et des contacts d’autres Cigales lyonnaises (un grand merci à la Cigales Steven!), ce qui nous a permis d’avancer beaucoup plus rapidement sur l’administratif. De plus, l’antenne régionale nous a été d’une grande aide pour valider les formalités ! 

Trouver un club Cigales